27 déc. 2011

Accommodements (raisonnables) des restes d'oie rôtie


C'est gros quand même une oie !!


C'est pas tout de vouloir toujours faire des grosses volailles pour Noël, encore faut-il trouver quelque chose à faire avec les restes !
Donc, après une demi-heure de "dépiotage" de carcasse d'oie rôtie, j'ai décidé de faire un hachis parmentier à l'oie.



J'ai haché au couteau tous les restes de viande. Je les ai mis à "réhydrater" un peu dans du fond de canard car, après avoir passé un moment au frigo, les restes de volaille sont toujours secs. Donc 10 minutes à feu doux dans du fond de canard et le tour est joué. J'ai fait revenir un oignon, 2 gousses d'ail et 2 branches de thym frais (sel, poivre), puis j'ai ajouté ma viande. Viande que j'avais préalablement égouttée. J'ai préparé une purée bien crémeuse et beurrée, j'y ai ajouté du persil haché, du sel et du poivre. J'ai disposé le hachis de viande dans un plat allant au four, disposé par-dessus la purée et passé au four (T 350 °F ou 180 °C) jusqu'à l'obtention d'une belle couleur dorée.
Et voilà comment se débarrasser d'une oie ! ;-)

Repas de Noël

Un Noël loin des siens, ce n'est pas vraiment un Noël... Compensons donc cette nostalgie des Noël d'antan en se remplissant la panse !
Nous avons donc mangé, en entrée, un assortiment de poissons fumés (flétan, esturgeon, thon jaune et saumon) avec une crème sure (aigre) citronnée, des huîtres pour ces messieurs et une terrine de foie gras maison.

Point de dinde cette année, plutôt une oie rôtie aux marrons avec, pour accompagnement, un gratin de pommes de terre à la crème et des asperges au proscuitto. Sans oublier la farce au porc haché, foie gras , calvados et marrons.



J'avais bien entendu prévu le plateau de fromages mais personne n'y a touché ;-)
Nous avons donc terminé ce repas par une bûche glacée maison chocolat-pistache posée sur une plaque de nougatine amandes et pistaches et recouverte de chocolat noir à 70 %.





15 déc. 2011

Cher Papa Noël

Une fois n'est pas coutume, le Hobbit ne parlera pas de cuisine dans ce post, ou alors si peu :-)
Je voudrais faire part au père Noël de ma belle liste de cadeauX. J'en entends déjà dire que le père Noël n'existe pas !!!! Tut tut tut, c'est qui alors qui m'apporte mes cadeaux depuis 35 ans, hein ???

J'aimerais bien avoir ce beau coussin hibou de chez Simons. Mais comme je ne souhaite pas vendre un morceau de mon foie (pas sûr que quelqu'un en veuille en plus) pour m'offrir ce coussin à 65 $ (À ce prix, j'espère qu'il hulule !), tu pourrais peut-être, cher Papa Noël, le déposer sous mon sapin.



J'aimerais aussi le livre "30 minutes chrono" de Jamie Oliver ♥, bon O.K. c'est vrai qu'il cuisine comme un cochon mais il a toujours de bonnes recettes.




Restons dans les livres. Je suis une fan de littérature fantastique et tout particulièrement de Stephen King. En lisant un livre que belle-maman m'a offert pour mon anniversaire, j'ai découvert des similitudes de style avec mon auteur favori et, après quelques recherches sur le Net, j'ai découvert que le livre que j'avais entre les mains n'était autre qu'un livre d'un des fils de SK. J'ai beaucoup apprécié le 3e livre de Joe Hill et j'aimerais bien que tu m'amènes les deux premiers (hé le gros, passe pas par la cheminée avec mes bouquins, hein !)





J'ai aussi complètement craqué sur ce tampon à biscuit. Gadget me direz-vous, OUI mais j'assume ma dépendance aux trucs qui ne servent qu'une fois par an et qui encombrent les placards le reste de l'année. Pis toé l'gros, si tu veux tes biscuits au pied du sapin, oublie pas mon cadeau !



Restons dans la cuisine ; j'aimerais aussi une rôtissoire à poulet pour arrêter de saloper mon four à chaque fois que me prend une envie de poulet rôti ! Oui je sais, mon super four a la pyrolyse mais ça coûte un bras de la faire marcher pendant 3 heures et en plus ça pue dans la maison pendant 3 jours après ça.

Et pour finir, s'il te reste un peu de place dans ta hôte, je veux bien un chalet au bord de la mer à Cape Cod ou à Bar Harbor. Pas la peine de le déposer à la maison, tu peux le laisser dans le Maine, on ne tardera pas à y retourner (message subliminal pour mon chéri).




Une dernière chose avant de partir, est-ce que tu pourrais aussi nous déposer quelques flocons de neige parce que là, franchement, ça laisse à désirer pour un 15 décembre à Québec !



On verra bien si le père Noël lit mon blog ! ;-)