29 déc. 2010

Chausson au saumon et à l'embeurrée de chou



6 à 8 portions

Ingrédients

  • Pour l’embeurrée de choux :
    • 1/2  chou de Savoie
    • 2 c. à soupe de beurre
    • 2 à 3 gousses d’ail hachées finement
    • 4 cuillère à soupe de crème fraîche
    • Sel et poivre noir du moulin
    • Un verre à moutarde de vin blanc sec
  • Pour le chausson :
    • 2 rouleaux de pâte feuilletée
    • 1  de filet de saumon sans la peau
    • des herbes fraîches (pour moi ce sera de l'estragon)
    • 1 Oeuf battu
    • Sel et poivre blanc ou noir du moulin


  • Préparations

    L’embeurrée de choux 
    Dans une grande casserole d’eau bouillante salée, blanchir les feuilles de chou environ 3 minutes. Bien les égoutter, laisser refroidir et émincer. Si désiré, retirer les côtes plus charnues. Réserver.
     Dans une poêle, chauffer le beurre à feu moyen. Ajouter l’ail, le chou, assaisonner et cuire 5 minutes.
    Ajouter le vin et laisser réduire presque à sec.
    Ajouter la crème et mijoter à feu doux et à découvert pendant 10 minutes ou jusqu’à ce que le chou soit tendre. Vérifier l’assaisonnement et laisser refroidir.

    Le chausson

    Abaisser la pâte en un rectangle d’environ 33 X 40 cm (13 x 16 po). Déposer une feuille de papier-parchemin sur une plaque et y déposer la pâte. Plier la pâte en deux sur sa longueur et la centrer sur la plaque.
    Déposer la moitié de l'embeurrée sur la pâte feuilletée et y disposer les morceaux de filet de saumon et les herbes fraîches. Bien assaisonner puis couvrir avec le reste de l’embeurré.
    Badigeonner de dorure (jaune d’Oeuf battu avec un peu d’eau) le pourtour du chausson et le refermer. Bien presser le pourtour pour fermer le chausson. Badigeonner à nouveau de dorure. Réfrigérer au moins 1 heure ou couvrir jusqu’au lendemain.

    Préchauffer le four à 200 ºC (400 ºF). Cuire le chausson 15 minutes puis baisser le four à 180 ºC (350 ºF) et poursuivre la cuisson de 25 à 35 minutes. Si le chausson a passé la nuit au réfrigérateur, il nécessitera environ 15 minutes de cuisson de plus. Il faut se fier à la croûte, qui doit être bien dorée.

17 déc. 2010

Christmas box

Des macarons aux couleurs de Noël pour mon gentil voisin !

12 déc. 2010

Osso bucco à la Milanaise

Un classique de la cuisine italienne, plat parfumé et viande fondante. Osso Bucco signifie "os à trou", nom certainement inspiré des rouelles de jarret de veau qui sont utilisés pour ce plat.
Préparation : 20 min
Cuisson : 2 h
Ingrédients pour 6 pers. :
1,5 kg de jarret de veau prédécoupé en rouelles
3 carottes
3 oignons
3 c.s. d'huile d'olive
4 tomates
2 c.c. de sauge séchée hachée
1 c.s. de basilic haché
1 bouquet garni
1/4 l de vin blanc sec
1 cube de bouillon de poule au pot
sel, poivre
Pour la cremolata :
1 c.s. de persil haché
1 gousse d'ail écrasée
1 zeste de citron rapé
1 zeste d'orange rapé
Couper les carottes en fines lamelles et émincer les oignons, faire fondre à feu moyen avec l'huile d'olive dans un fait-tout ou une cocotte. Lorsque le mélange a bruni, ajouter les tomates pelées et coupées en cube, le bouquet, le basilic, la sauge. Couvrir et laisser mijoter à feu doux. Fariner les morceaux de veau et faire revenir dans une poêle. Transférer la viande dans la cocotte avec les légumes. Déglacer le jus de viande restant dans la poêle avec le vin, puis verser le vin dans la cocotte. Ajouter de l'eau de façon à recouvrir la viande mais pas plus. Ajouter le cube de bouillon écrasé. Mélanger, saler, poivrer, couvrir et laisser mijoter à feu doux 1h30 à 2h.
Préparer la cremolata en mélangeant les ingrédients qui la compose. C'est ce mélange qui donnera tout son caractère à l'osso buco. Le rajouter au plat bouillant, 5 min avant de servir.

9 déc. 2010

Macaron pomme/cannelle

Macaron aux pommes et à la cannelle.

6 déc. 2010

Reblochonnade

Y a comme une vague odeur de vieilles chaussettes qui flotte dans l'appartement. Non non non, ne me regardez pas comme ça, je n'y suis pour rien. C'est juste ce bon vieux reblochon qui a encore frappé !
Riche et réconfortant, un bon plat pour les jours de neige :-)

Ingrédients : 500 grammes de pommes de terre, 50 grammes de beurre, 200 grammes de lardons nature, 2 gros oignons, 25 centilitres de crème fraîche épaisse, un verre de vin blanc sec,1 reblochon fermier.


Préparation de la recette : Faire cuire les pommes de terre à l'eau et les couper en tranches. Faire sauter au beurre  les oignons émincés. Une fois les oignon légèrement colorés, verser le vin blanc dans la poêle et laisser réduire presque à sec. Ajouter les lardons et laisser dorer. Verser le tout dans un plat allant au four. Ajouter de la crème fraîche. Couper horizontalement le reblochon fermier en deux et le recouvrir avec les pommes de terre. Placer au four chaud jusqu'à la fonte complète du fromage.

3 déc. 2010

Tarte courgette et Comté


J'ai enfin trouvé un peu de temps pour cuisiner autre chose que des macarons :-) Par contre, honte à moi, j'ai utilisé une pâte toute prête au lieu de la faire moi même. C'est que je manque un peu de temps en ce moment alors j'ai joué la carte de la facilité !
Ingrédients :
1 pâte feuilletée
6 petites courgettes
1 bon gros morceaux de Comté (ou Vacherin ou Appenzeller)
2 oeufs
1 tasse de crème 35 %
sel, poivre, noix de muscade, herbes fraîches (selon votre goût : basilic, herbes de provence ou autres)

Préchauffer votre four à 180° C (350°F)
Étaler la pâte  dans le moule à tarte.
Couper les courgettes en rondelles et les faire revenir dans 2 cuillères à soupe d'huile d'olive. Quand elle sont tendres arrêter le feu et ajouter les herbes fraîches.
Râper le fromage. Mettre la moitié du fromage râpé sur la pâte feuilletée, puis les courgettes pré-cuites.
Battre les oeufs, ajouter la crème, le sel, le poivre, une pincée de muscade et le reste du fromage râpé.
Verser ce mélange sur les courgettes. Enfourner la tarte pour environ 40 min (selon votre four).